Archive for the ‘Plomberie’ Category

Un peu de plomberie, par la force des choses…

dimanche, juin 20th, 2010

z’en voulez, une bien bonne? tenez, la dernière, en date…

p1000004.JPG

pourquoi ? comment ? heuuu… joker !

ca a cassé sans choc particulier, on était dans canap’ avec Estelle en train de discuter.

deux options, soit une mouche kamikaze qui est venu s’écraser la tronche sur la vitre pour venger ces sœurs décimé a coup de tapette ( j’commence a être balèze a ce jeu, la 🙂 ), soit la charpente qui a travaillé tout en sachant que le coté qui a cassé, été fixé a la dite charpente, ce qui pourrait bien être la raison du mystère.

on s’en sort pas mal car cela aurait pu péter avec les p’tiot a l’intérieur, ca a beau être du verre sécurit, ca craint quand même un max.

m’enfin pas de bobo mais un sacré bordel a nettoyer. le verre sécurit a la particularité de s’émietter en cas de choc pour limiter les risque de coupures mais le terme « émietter » est un doux euphémisme. comme dirait raoul, la paroi de douche, on la retrouvé, éparpillé par petits bouts façon puzzle aux quatre coins de la salle de bain… elle s’est fait correctionner, dynamiter, disperser, ventiler…

du coup, plomberie…

par chance, on a trouvé une cabine d’occaz, a pas cher, sur le bon coin mais carré et plus grande. l’ancienne avait un angle arrondi et nous avait permis un gain de place non négligeable mais la, qui dit occaz’, dit tu choisis pas. d’un autre coté, économiser 250 € ( prix moyen constaté ), ca motive !

il a fallu revoir complètement l’agencement du placard qui nous sert de salle de bain. c’était déjà pas grand, bin, maintenant, c’est pire… interdit aux buveur de bière ventripotent et au femme enceinte 🙂

sa taille nous a obligé a la mettre du coté opposé a l’ancienne et j’ai donc du rallonger les tuyaux de flotte, modifier l’évacuation, changer de place toutes les étagères et transformer la table a langer fixe, en version pliable. rien que ca…

j’ai posé le nouveau bac sur une palette pour éviter les problèmes d’évacuation de l’ancienne qui était trop juste. c’est pas beau mais ca facilite la tache et l’évacuation.

p1000045.JPG

puis rallongement de la tuyauterie. a part la rigidité de PER et sa tendance a te revenir dans la tronche façon ressort ( ma joue gauche confirme ), y a rien de bien sorcier.

p1000050.JPG

p1000053.JPG

le montage de la cabine s’est fait en un rien de temps. comparé a l’ancienne et ces 250 pièces, ces arrondies et son manuel en slovaque traduit du néerlandais, ce fut un vrai parti de plaisir. quatre cotés remonté, trois vis d’assemblage pour chaque coté et roule.

p1000054.JPG

le résultat final…

p1000138.JPG

ceci est une salle de bain pour schtroumph 🙂

p1000141.JPG

et la table a langer qui se déplie au dessus des toilettes. les envies pressantes sont fortement déconseillé pendant le bain des enfants 🙂

p1000142.JPG

voila, voila, ca a cassé au bon moment, vendredi après midi, ce qui m’a permis de réparer le bouzin sans perdre trop longtemps le confort de la douche mais on avoue qu’on s’en serait bien passé. ( étonnant, non ? )

tout ca, c’est sans compter le retour de l’alien. on l’a pas entendu pendant quasiment deux semaines et v’la t’y pas qu’il remet ca le saligaud ! on l’entend beaucoup moins mais ces grignotements sont toujours aussi énervant.

est ce qu’il a assez bouffé et qu’il ralenti la cadence, ou se calme pour digérer mon beau douglas ?

m’enfin, c’est le programme du week end prochain. je vais prendre un peu de temps pour lui verser un lichette de digestif fatal. en espérant que ca sera efficace, cette fois ci.

et le béton, me direz vous ? bah, de toute façon, le couler dans une piscine, même d’eau de pluie, ca y aime pas…

t’as un beau r’gard, tu sais… hô, grand fou, va !

lundi, avril 13th, 2009

le week end dernier, on a turbiné sec en prevision de celui de paques ou on savait qu’on en ferait pas lourd.

donc, j’ai maconné le regard et coulé une mini dalle, juste histoire que ce soit pas trop boueux.

p1100258.JPG

me restant une chouille de beton, j’en ai profité pour couler la dalle du conduit de cheminée.

p1100260.JPG

et puis le temps que tout ca, seche, j’ai mis en place les cuves de 1000 l que j’ai reussi a trouver a un prix defiant toutes concurrences ( 15 € pieces ).

p1100263.JPG

p1100264.JPG

et meme punition de l’autre coté. on a du coup, un peu de marge, pour arroser les plantes. et c’est autant d’economiser, en eau potable et en facture. les premiers seaux serviront pour la maconnerie plutot que pour le jardin. je les ai passé au karcher mais bon, par prudence, vaut mieux, bien les rincer.

p1100268.JPG

bon, et puis, c’est pas tout de mettre en place les cuves, faudrait voir a les brancher sur les cheneaux. j’ai fait l’acquisition, d’un magnifique fer a souder de zingueur de pro, fait exprés, prevue pour… bah, oui, mais je sais pas pourquoi, ca chauffe pas assez. j’ai tout essayé butane, propane, y a rien qui chauffe assez. peut etre un probleme de pression, au niveau detendeur. je vois plus que ca. je sais que les pro, les branchent sur des bouteilles speciales, mais qui coute un bras. et puis, une bouteille de gaz, c’est une bouteille de gaz. d’ailleurs, si un pro de la question me lit, ca m’interesse d’avoir son avis sur la question.

du coup, mon bouzin ne chaffant pas assez, bernard, eu’l potier, m’a preté un fer a souder classique avé la flamme, et je me suis debrouillé avec. ca va que c’est de l’acier zingé car le zinc pur aurait fondu. bon, c’est pas tres beau, j’ai bouffé une targette d’etain pour faire 4 soudure mais bon, mission accomplie, les fonds sont posés. qui a dit, il serait temps !?!

p1100270.JPG

p1100336.JPG

passons, a la maconnerie, au beton, au parpaing et autres cochonneries salissantes et fatiguantes.

la « dalle » seche. admirez le lissage parfait, l’extreme planéité faite au laser pifometrique 🙂

p1100261.JPG

puis, parpinage

p1100346.JPG

p1100349.JPG

et ce week end, j’ai fait un ch’tio poteau pour faire monter le tuyau et le fixer dessus afin que ca ne bouge plus ( raison de la fuite precedente et responsable de tout ce boulot… )

p1100373.JPG

et le resultat…

p1100591.JPG

maintenant, si une fuite revient me les gonfler, la, je pourrais m’occuper de son cas, de suite.

et pour finir, une belle palette recouvre le tout, le temps que je lui fasse une joli plaque en feraille isolé.

sinon, retour d’experience, sur les toilettes seches et la separation. essai, non transformé. il y avait finalement plus d’odeur qu’avec l’ancienne version sans separation.

la faute, je pense, a la stagnation dans les recepteurs. une fuite aussi, a fait que ca coulait aussi a l’interieur, du a une soudure hazardeuse…

il y aurait eu la solution de verser un peu d’eau apres chaque vidange mais ca pert quand meme beaucoup de son interet et l’idée d’econmie d’eau en prenait un coup.

donc, demontage et retour a l’ancien systeme.

on aura essayé. j’essayerais peut etre de repenser le systeme quand on aura le temps. ( dans 3 ans, a peu pres… )

Probleme de plomberie…

dimanche, février 1st, 2009

L’hiver etant propice a prendre des kilos a coup de tartiflette et de raclette agrémenté de charcuterie diététique, ma plomberie a decidé de me faire faire un peu de sport…

donc, la semaine derniere, en debut d’aprés midi, grosse chute de pression au robinet.

estelle telephone a veolia, pour savoir s’il y avait des travaux et non, rien de prevu… mais il nous envoie un technicien, quand meme.

le gars passe vers 18 h en meme temps que je rentre du boulot. il ouvre le regard d’arrivée qui s’est transformé en piscine.

bon, bin, y a comme une fuite ! apres divers test, on s’apercoit que c’est le tuyau ou était branché les tuyaux d’arrosage qui s’est deboité. bon, bin, voila, on a trouvé la fuite. c’est deja pas mal, ca aurait pu etre un tuyau explosé avec obligation de creuser jusqu’a le trouver. donc, on s’en sort pas trop mal… mais ca a fuité au taquet pendant toutes l’apres midi… belle facture en perspective…

le lendemain, estelle creuse donc pour que je puisse reparer la fuite en rentrant du boulot.

p1090903.JPG

jusqu’a trouver le coupable…

p1090904.JPG

je repare la fuite en m’explosant le dos car le trou est petit, la reparation a faire, en bas et le bonhomme pas vraiment fluet 🙂 et ca tient… 1 jour…

le matin suivant, j’ouvre et a nouveau, baisse de pression au robinet.. et merd… je vais voir avant de partir au boulot et re-piscine. rognutudgu !!! ca a du se redéboiter dans la nuit. et, allez, une facture encore plus epaisse…

bon, la, ca m’a cager, alors exit le regard de 20 qui ne sert finalement a rien, a part constater la fuite mais qui ne te laisse aucune possibilité d’intervention. samedi matin, j’ai donc creusé un vrai regard de 1.20 m x 1.20 m. dont 20 cm de terre bien gelé qu’il a fallu debiter a la pioche. une fois passé cette couche de glace, bonnard, la terre etant gorgé de flotte, ca a facilité l’histoire. mais alors, les 20 premiers centimetres… l’enfoiré… la terre gelé, c’est costaud ! vrai de vrai !

je le maconnerais a coup de parpaing des que les temperatures le permettront. comme ca, si ca veut a nouveau jouer a la pataugeoire, je peux intervenir de suite. non mais !

le regard fini, l’ouvrier en vrac.

p1090916.JPG

vous le saurez, le parpaing agresse le fondement quand on s’assoit dessus. je deconseille 🙂

p1090921.JPG

les nouveaux raccords avé robinet de purge pour le tuyau d’arrosage. purge qui permet de vider le tuyau, donc d’eviter de geler et d’exploser le tuyau.

p1090926.JPG

et le resultat.

p1090930.JPG

et un vieux matelas mousse comme isolation, le temps que je maconne tout ca et lui fasse un beau couvercle isolé

p1090936.JPG

allez, je retourne a ma tartiflette de regime 🙂