Archive for mars, 2012

Chantier participatif jurassien, enduit terre paille du 4 août au 20 août 2012. Qu’on se le disent et répète !

mardi, mars 6th, 2012

CETTE PAGE EST ÉVOLUTIVE. LES DATES DONNÉES SONT FIXE MAIS LE PROGRAMME PEUT VARIER LÉGÈREMENT.

SI VOUS ÊTES INTÉRESSÉ, N’HÉSITEZ PAS A ME CONTACTER: patrice.monvel@gmail.com

tou vau jouer dans la gadou ? tou âme le contact dou materliau broute ?

alors viendez par chez nous cet été. on aura besoin de bras pour nos enduits. ça devrait se passer du samedi 4 août au lundi 20 août 2012.

si tout va bien et si on est pas en retard, on en sera aux enduits en terre. au pire, ça sera le montage des murs en paille mais la, on serait vraiment très en retard ( comment ça, vous connaissant, c’est jouable ? )

on fournit un place de tente, le manger, une minuscule douche et son superbe lavabo-évier de cuisine ( tout en inox brossé a la spontex, s’il vous plaît ), une caravane sans roue, ni essieux ( mais étanche ) pour les plus frileux, un restant de botte de paille pour les plus courageux sous une splendide serre agricole avec arceaux acier en titane de fer blanc et recouverte de plastique véritable de la vallée oyonnaxienne plus connu sous le nom de plastic vallée ( un gage de qualité, tout de même ) et le tout, contre un coup de main de votre part.

et car nous ne reculons devant rien, chaque participant repartira avec un chat ! ouiiii, vous ne rêvez pas ! un chat ! ( divers coloris disponible ) . des vrais chats, en plus ! pas des modèles d’intérieurs, avec sheba 14 étoiles et poils lustré tous les jours.

non, non, des chats 4×4 qui se démerdent pour dormir dehors ( garantie jusqu’à -18° minimum ) . une poignée de croquette premier prix par jour et ils sauront varier leur menu avec les souris, taupe, campagnols, yorkshire du voisin qu’ils arriveront a se mettre sous la dent.

ils sont aussi agréés a la matmut comme système anti cambrioleur. le dernier en date a s’être approché de chez nous est encore dans l’arbre ou il finit de sécher.

en gros, teigneux mais très affectueux avec leur “propriétaire”.

ps: nan mais sans déc, c’est pas une blague, on est en surpopulation féline donc qui n’en veut repart avec !

—————————————————————————————————————————————————————————

si éventuellement, vous avez du temps de libre, on s’attaque au toit avec son isolation paille suivie de son tuilage a partir du samedi 12 mai et jusqu’au lundi 4 juin.

une fois le toit terminé, on passe au plancher paille et au montage des murs.

pas sur qu’on arrive a faire tout ça mais le toit doit être terminé a la fin de ces trois semaines.

donc, voila, tout coup de main serait le bienvenue.

voila, faite passer a ceux que ça intéresse et merci d’avance !

PS2:  marc me faisait remarquer que j’ai juste oublié de préciser ou qu’on crèche…

hé bin, je vous dit pas ! vous trouverez bien.

bon, faut partir de suite et avec un peu de chance vous serez dans le jura au 15 route napoléon a montrond ( 39300 ) a coté de champagnole, ( sortie poligny sur l’A39, direction champagnole ) pour le mois d’août.  hé, hô, faut le mériter, notre chat, non mais !

bon, allez, on vous aide un peu :  http://fr.mappy.com/#d=15+route+napoleon+39300+montrond&p=map

Pris dans la glace et le froid dur, on a enfin dégelé…

dimanche, mars 4th, 2012

après une pose forcé dut a la météo très très hivernale ( -18° chez nous ) d’ il y a deux semaines, on a reçu notre bois cette semaine.

donc, on a rangé tout ça, a l’abri et on s’est mis au boulot ce week end.

au menu, finir le plancher de notre chambre et attaquer le solivage du grenier.

on a laissé tomber l’idée de mettre du pare vapeur au fond du coffre, au prix que ça coûte, on s’est dit que de vieux journaux ferait un très bon pare poussière a pas cher.

p1070738resized.JPG

pendant qu’Estelle posait les journaux  ( avec une agrafeuse très farceuse qui l’a passablement énervé et qui pour une fois me donne une bonne occaz’ de la  taquiner… gnark gnark ! d’habitude, c’est moi le ronchonchon qui s’énervent sur les outils qui marche pas. Estelle, c’est la calmitude incarné. donc, j’en profite 🙂 je sais, c’est petit… mais… gnark gnark ! )

p1070745resized.JPG

j’ai commencé a émulsionner ( touillé, quoi ! ) la ouate de cellulose.

une grande poubelle, un malaxeur a peinture et un tiers de la poubelle remplie de ouate compacté, donne une fois foisonné ( brassé, quoi ) une poubelle remplie de ouate très aérienne, prête a être déversé.

le port du masque est obligatoire pour celui qui expansionne le produit ( lui marave la tronche au malaxeur, quoi ! ) ça fait pas mal de poussière.

p1070755resized.JPG

on déverse en vrac et on réparti sans tasser sinon, ça sert a rien.

p1070757resized.JPG

je préparais la ouate et Estelle répartissait le tout. puis clouage de planche en cœur.

p1070758resized.JPG

et le clouage final

p1070773resized.JPG

pour un résultat tout pas beau mais prévu. on avait gardé toutes les chutes pour notre chambre sachant que ça ne serait pas visible de dessous car c’est la seule pièce fermé par en dessous. hé, non mais ! des fois, quand même, on réfléchis, hein ! pas tout le temps c’est vrai mais la… oui !

p1070775resized.JPG

p1070776resized.JPG

le plancher, c’est fait. reste a boucher les trous avec les restants de chute, couper ce qui dépasse et basta pour la plancher de l’étage.

le solivage, c’est passé les doigts dans le nez et une main dans le dos. pour une fois…

c’est peut être du a ce qu’on a pas voulu s’embêter et on a posé les solive par dessus les fermes contrairement a l’étage du dessous ou les solive ont été posé entre les fermes sur un taquet.

par dessus, c’est ach’t plus simple quand même.  tu pose par dessus, une vis de chaque coté et roule !

p1070783resized.JPG

et le résultat de la chambres des p’tiots qui sera aussi une chambre de dépannage doublé d’un débarras foutoir.

p1070779resized.JPG

je vais chercher du plancher sapin mercredi pour couvrir tout ça et, ça aussi, on en parlera plus.

cette semaine, donc, fin du solivage, pose du plancher par dessus et début de pose des cloisons.

sinon, au rayon des bonnes nouvelles qui fendent le cœur… la grue nous a quitté de la plus moche des manières…

ça faisait un moment que je devais m’en occuper et que, outre le fait qu’elle nous prenait une place pas possible, elle nous rappelait surtout de mauvais souvenir.

donc, le ferrailleur est venu nous débarrasser tout ça. on a récupéré une misère dessus mais au moins, on a pas du payer pour la faire enlever. c’est déjà pas mal.

mention spéciale pour le grutier qui a réussi a la choper et slalomer entre mon portail, le mur et le câble téléphonique. très fort le gars !

p1070643resized.JPG

p1070645resized.JPG

p1070646resized.JPG

p1070649resized.JPG

p1070655resized.JPG

allez, une page est tournée… même si je peux vous dire que ça m’a fendu le cœur…