Tendinite VS planning

planning, K-O au premier round.
une legere douleur situé dans la region du pivot du poignée droit m’incommodait fortement depuis peu.
l’homme de la science qui roule en 4X4 trés cher, me dit :  tendinite! dans dix jours, pas gueris : PLATRES !!!
hin? 15 Jours d’arrets aussi ? heuuu ? mais heuuu, mon chantier ?
PAS BOUGER !!! me dit t’il d’une voix guillerette
bon, d’accord…
donc, voila, j’ai a peine 3 semaines de vacance cette année dont une, posé en fin de moi de juin pour faire les fondations ( mOOuuaaaa, elle est bien bonne celle la ! ), qui risque de se chevaucher avec mon arret de travail.
ca va etre compliqué a expliquer a mon boss tout ca… dans le genre: toufou ma gueule ? en arret de travail, juste avant ta semaine de vacances ? ca tombe bien, non? ( regard suspicieux intense )
en plus, meme avec 15 jours d’arrets, c’est pas dit que je puisse faire ce que j’avais prevue.
meme gueri, l’homme de la science qui a une maison a courchevel m’a suggeré d’y aller mollo sur les coup de pioches…

koun

ps: a tous les hommes de la sciences qui roule en porsche, je plaisante, bien sur…

Et la lumiere ne fut toujours pas…

bin, oui… mais on progresse, j’ai reussi a brancher la vmc avec les deux vitesses s’il vous plait ! (HHOoooOOO !!! oui, oui, je sais… 🙂 ).
toutes les gaines sont passé, donc il reste plus qu’a  faire les branchements et donc eviter de faire comme la semaine derniere, quand je n’arrivais pas a brancher la vmc…
en fait, c’etait juste une erreur d’aiguillage dans un des boitiers de derivation. si tu branche pas les bon fils au bon endroit, bin, ca marche pas… c’est ballot, non ?
allez, j’y crois tres fort, je vais y arriver !
quand je pense a l’electricité de la maison, qui sera theoriquement biotique, donc avec blindage des boitiers, des fils etc… hébé… je vais finir chauve a la fin du chantier 🙂

J’ai trouvé mes limites de bricoleur du dimanche…

bah, oui, l’electricité, c’est pas mon truc… mais alors pas du tout…

bon, brancher les prises electriques, ca, c’est pas trop galere. juste que tout faire en fil de 2.5², c’est plutot coton a tout faire rentrer mais avec un peu de patience, on y arrive.
le chauffe eau aussi, nickel.
tout ca, c’est bien passé car il y a trois fil et a moins d’etre tres distrait, tu peux pas te gourrer.
mais alors, les interrupteurs… ces *ù$^$=!:*ù$^ d’interrupteurs… y a de quoi devenir chevre.
et qu’il faut un fil qui part par la et l’autre qui revient en croisant le premier. j’exagere a peine.
alors, les va et vient, c’est super a utiliser mais a cabler… grrouumpfff !
donc, bilan du week end, toutes les prises electriques sont operationnel et j’usse caresser l’espoir de brancher ma VMC avec un simple interrupteur pour la petite et la grande vitesse. bah, non, ca marche pô et je sais vraiment pas pourquoi…
j’ai plus qu’a redemonter mon bazar et trouver ou ca cague.
il me semble que le fait de ne point arriver a brancher une simple VMC augure du meilleur pour realiser les cablages de l’eclairage.
si ca veut pas se laisser faire, on mettra des rallonge a interrupteurs 🙂 d’un gout quelque peu douteux esthetiquement parlant mais tellement pratique et si utile a la preservation de mes nerfs.

bon, je suis pas doué, ca c’est sur, mais pour arranger les choses, je n’ai absolument rien prevue pour les passages de cables. pour les prises electriques, c’etait tout bien nickel, mais pour l’eclairage, je sais pas se que j’ai foutu, j’ai du me dire, on passera par la, et la… et la aussi et pis roule.
bin, non, ca roule pas. donc, je bricole et je rajoute des gaines un peu partout…
encore un truc qu’on essayera de pas recommencer sur la maison. un plan clair et precis sera pensé et etablie bien propre avec obligation de le suivre a la lettre sous peine de bottage de cul intensif.

encore un avantage de s’etre « fait la main » sur l’atelier avant de saloper la maison.

Un vrai week end de detente.

ce week end, nous nous sommes offert le luxe de monter voir des copains en bretagne.
beaucoup de kilometre mais pinaise, ca fait du bien de completement zapper le chantier.
on a participé a une rencontre de luthier amateur que l’ont fait ( presque ) tous les ans.
c’est tous les participants ou presque d’un forum de lutherie ( http://www.forum-lutherie.org/fr/template.php?pid=main.php&w=1008&h=0 ) qui se reunissent en amenant leurs instrus.
ca joue de la musique de partout, ca rigole, ca picole ( dans les limites de l’acceptable, bien sur 😉 ). enfin, une vrai fete.

quelques photos:

on peut voir des oeuvres d’arts:

ca, c’est cristophe grellier. luthier aussi pro que sympa. son site? mais bien sur ! http://www.grellier.fr/ ou direct dans les liens a droite.

y a pas idée de faire des beautées pareils

p1060466.JPG

ca pique les yeux, n’est t’il point ?

p1060463.JPG

p1060464.JPG

m’en fout, moi, j’ai pu en jouer et mes splong shplong habituel se sont transformé en solo de pat metheny ou bireli lagrene.

une autre? ca, c’est notre hôte qui la commit, son site ? a droite dans les liens ou http://www.cherubin-luthier.fr/index.htm

p1060510.JPG

dans un autre style mais encore plus fou au niveau de la realisation… ze machin a plein de corde ou archiluth si je me rapelle bien de jean paul ! oyé oyé damoiselle et damoisea, le menestrel va entrer en scene !

p1060488.JPG

p1060489.JPG

p1060492.JPG

bon, ca, c’est le coté classe de la lutherie.
maintenant, passons du coté obscur de la lutherie.

ceci est une guitare. oouuuiii mmôôôôsiiieur. il est vrai qu’au premier abord cela peut preter a confusion mais apres analyse poussé, nous pouvons affirmer que ceci est bien une guitare… heeuu, enfin presque… bon, allez, ca a un manche, des cordes et puis… c’est l’intention qui compte 🙂

p1060276decoupe.jpg

et ca, bien sur, une contrebasse !!! bin, voyons, ca creve les yeux !
le pire, c’est qu’elle sonne terrible. un vrai son de contrebasse, c’en est a faire faire une depression a un luthier quatuor 🙂
on a trouvé le nouveau maitre és lutherie sauvage. prosternons nous devant son genie 🙂

p1060295montage.JPG

voila, un vrai week end de detente qui nous a regonflé et va nous permettre de rattaquer dans la joie et la bonne humeur.

Un chemin d’accés jusqu’a l’atelier

estelle a aussi profité du beau temps pour creuser une allée du portillon a l’atelier.
un gros boulot, tout a la main. alors on applaudit ! clap, clap, clap 🙂
elle a creusée, pelletée, tassée, ratissée pour nous faire une zouli allée avé des vrai bout de pierre dedans.
y a juste qu’elle est tombé en panne de pierre donc, elle finira un peu plus tard quand le stock se sera reconstitué avec les fondations de la maison.

p1060168.JPG

p1060169.JPG

alors, elle est pas belle cette allée pas finite ?